Séville-Majorque : se battre jusqu’au bout

36e journée de la Liga Santander

Séville-Majorque : se battre jusqu’au bout
Liege, Wallonie, Belgium - 29 november 2018 - Football UEFA Europa League pole match Standard Liege - Sevilla FC

Le FC Séville s’est laissé distancer par le Barca dans sa course à la deuxième place. Néanmoins, tout n’est pas perdu pour les Andalous. L’équipe de Julen Lopetegui, reçoit Majorque 18e du championnat. C’est une bataille qui s’annonce féroce, car les Majorquins, se battent aussi pour le maintien. Match à Sanchez Pzjuan, mercredi à 20 h 30.

Les joueurs à suivre :

• Ivan Rakitic : L’autre Mozart des Balkans semble se rajeunir dans son club. L’ancien Blaugrana, peut débloquer le match par les frappes dont il a le secret.

• Vedat Muriqi : L’attaquant majorquin a marqué quatre buts au cours de la saison. Si la défense sévillane connaît un trou d’air, il pourrait en profiter.

Les absents :

• Côté Séville : Lopetegui est toujours privé d’Anthony Martial et Karim Rekik. Les deux joueurs sont blessés ainsi que Suso et Fernando.

• Majorque : Les Majorquins devront faire sans Dominik Greif et Ruiz Galaretta. Les deux joueurs sont blessés.

Le plus en forme :

Les Andalous ont levé le pied dans leur lutte à distance avec le FC Barcelone. Deux matchs nuls d’affilés. Les Coéquipiers de Jesus Navas ont laissé quelques points en chemin. Ils se retrouvent chassés par l’Atlético de Madrid et le Bétis Séville (attention !). Les Majorquins sont presque condamnés à retourner en Liga B. Sauf s’ils réalisent un exploit et que Cadix, le dernier non relégable perde. Pour l’instant, c’est une équation à deux inconnues. Ils ont perdu leurs deux derniers matchs. Les deux équipes doivent gagner. Les deux dynamiques ne sont pas bonnes, mais Séville reste favorite.

Les confrontations directes :

Séville a été tenue en échec lors du dernier match par les Majorquins. Mais c’est pourtant l’équipe de Lopetegui qui fait la course en tête avec 14 victoires et sept défaites.

Le tuyau :

C’est un match des extrêmes qui est assez indécis. Séville reste prenable, mais part favorite dans son jardin. Séville gagne et les deux équipes marquent est à 3,87 chez Betclic.