Pagaille chez Alpine F1 !

Rien ne va plus chez l'écurie française !

Pagaille chez Alpine F1 !
L'écurie française en plein doute !

Après avoir perdu Fernando Alonso parti chez Aston, l'écurie française pourrait bien voir Oscar Piastri faire ses bagages. Que se passe t-il ? Betips vous explique tout ça.

Alpine confirme, Piastri dément

Pour remplacer Fernando Alonso, l'écurie avait annoncé que le jeune pilote australien allait formé un duo avec Esteban Ocon. Piastri était jusqu'alors pilote de réserve pour Alpine. Par la suite, l'australien a...démenti l'annonce de l'écurie à travers un tweet : " je comprends que, sans mon accord, Alpine F1 a publié un communiqué de presse indiquant que je piloterai pour eux l'année prochaine. C'est faux et je n'ai pas signé de contrat avec Alpine pour 2023. Je ne piloterai pas pour Alpine l'année prochaine". Ambiance. Il est intéressant de noté qu'aucune déclaration du pilote figure dans le communiqué de l'écurie. Ce qui est rare. Après la réaction du jeune australien, Alpine a assuré être dans son bon droit lors de la publication de son communiqué. L'écurie souhaite également régler cette affaire en privé en discutant avec le pilote et son manager. Cette affaire pourrait cependant dépasser le cadre privé.

La justice pourrait intervenir, des incertitudes sur la grille

Un accord à l'amiable devra être trouvé si Oscar Piastri campe sur sa position. Si aucun accord n'est trouvé, l'affaire peut aller en justice et la FIA. Les avocats entreraient alors en jeu. Surtout qu'un autre litige pourrait occuper les instances, celui qui oppose McLaren et Daniel Ricciardo et certains pilotes ont un avenir incertains dans leurs écuries, comme Guanyu Zhou, Yuki Tsunoda, Mick Schumacher. Des incertitudes qui pourraient faire bousculer la grille de 2023.