Olympique Lyonnais - Bordeaux : sortir les griffes

L'une des dernières chances Lyonnaise pour une qualification en Coupe d'Europe la saison prochaine.

Olympique Lyonnais - Bordeaux : sortir les griffes
Jérôme Boateng avec l'Olympique Lyonnais cette saison.

Pour cette nouvelle journée de Ligue 1, l'Olymique Lyonnais reçoit Bordeaux au Groupama Stadium, coup d'envoi 17H05. Objectif pour les Lyonnais, décrocher une victoire à domicile pour espérer rattraper le retard accumulé au classement ces dernières semaines. Les Girondins, quant à eux, souhaitent s'éloigner au plus vite de la zone de relégation.

Joueurs à suivre :

  • Lucas Paqueta : auteur de 7 buts et 5 passes Décisives en Ligue 1, le milieu offensif brésilien ne cesse de s'illustrer cette saison. Tout juste de retour sur les terrains après avoir contracté le Covid-19, l'ancien joueur de l'AC Milan est la pièce Maîtresse de Peter Bosz.
  • Ui-jo Hwang : meilleur joueur de Bordeaux cette saison, l'international coréen comptabilise 11 réalisations en 26 rencontres. Sans lui, les Girondins seraient sans aucun doute encore plus en difficultés.

Les absents :

  • Côté Olympique Lyonnais : la liste des absents est longue chez les Rhodaniens. Peter Bosz ne pourra pas compter sur plusieurs cadres de son effectif tel que Caqueret, Cherki, Diomandé, Lopes, Ndombelé et Kadewere (blessés).
  • Côté Bordeaux : Marcelo, Gregersen, Pembélé, Elis et Sissokho (blessés) ne feront pas partie du déplacement dans le Rhône.

Le plus en forme :

Malgré une saison plus que décevante, les Lyonnais restent plus apte à remporter cette rencontre que leurs confrères bordelais. Pour l'instant les hommes de Peter Bosz ne sont pas qualifiés pour la moindre compétition européenne la saison prochaine. Les Rhodaniens n'ont plus que 7 rencontres pour espérer décrocher leur ticket pour une Coupe d'Europe. Mais, les coéquipiers de Lucas Paqueta peinent à s'imposer dans le championnat national et stagnent à la 10e place du tableau.

Confrontations directes :

À Bordeaux en première partie de saison, Lyon a été tenu en échec (2-2).

Le tuyau ?

Bien que Lyon ne soit pas dans une forme olympique cette saison, les Rhodaniens demeurent les grands favoris dans cet exercice. À domicile, les hommes de Peter Bosz devraient logiquement s'imposer.