Nations League : l'espoir Allemand

La quatrième journée de la Ligue des Nations commence pour le groupe A3. L'Allemagne reçoit l'Italie. Les coéquipiers de Timo Werner sont troisième du groupe, avec 3 points en trois matchs. Une victoire face au leader permettrait de réduire la distance. Et ça, Betips debrief.

Nations League : l'espoir Allemand
Le buteur Allemand, Timo Werner, lors d'un match de Ligue des Nations. 

La quatrième journée de la Ligue des Nations commence pour le groupe A3. L'Allemagne reçoit l'Italie. Les coéquipiers de Timo Werner sont troisième, avec 3 points en trois matchs. Une victoire face au leader permettrait de réduire la distance. Match mardi, à 20h45.

Joueurs à suivre :

  • Timo Werner : Le buteur de Chelsea n'a pas encore été décisif dans la compétition. Il est à l'image de son équipe : vide. Plus qu'un match, avant les vacances, pour finir sur une bonne note.
  • Gianluca Scamacca : Situation similaire, mais différente pour l'Italien ; qui honore ses premières sélections nationales. Pas décisif, mais leader du groupe, sans briller.

Les retours :

L'Italie pourrait compter sur d'importants sortants d'infirmerie : Raspadori, di Lorenzo et Barella.

Le plus en forme ?

L’Allemagne déçoit depuis le début de cette Ligue des Nations. Même s’il est vrai que l’intérêt de cette compétition est beaucoup remis en cause, ça n’excuse pas la Nationalmannschaft, et d'autres nations (coucou la France), de se rater. Trois matchs nuls (1-1) contre l’Italie, l’Angleterre et la Hongrie qui la placent troisième, avec un point d’avance sur l’Angleterre, un de retard sur la Hongrie, et deux sur l’Italie.
En face, les Italiens sont en tête grâce à une victoire contre la Hongrie (2-1), mais deux matchs nuls contre l’Allemagne (1-1) puis l’Angleterre (0-0).

Confrontations directes :

Difficile d’imaginer autre chose qu’un match nul entre les deux équipes, comme lors de leurs trois derniers affrontements.

Le tuyau ?

Les deux sélectionneurs risquent de faire tourner leurs effectifs et de mettre au repos certains joueurs. La profondeur de banc de l'Allemagne pourrait les avantager, surtout en attaque. La cote que l'Italie marque -0,5 but est à 2,36 sur Betclic. Parieurs, on pari que vous allez gagner ?