LDC : un Liverpool renversant pour couler le sous marin jaune

C'était l'affiche du soir. Liverpool l'a fait. Les Reds sont qualifiés pour la finale de Ligue des Champions 2022, après un match retour haut en émotions. Menés 2-0 à la mi-temps, les hommes de Jurgen Klopp ont su inverser la tendance. Betips raconte.

LDC : un Liverpool renversant pour couler le sous marin jaune
Fabinho et Jurgen Klopp célébrant la victoire de Liverpool, en finale de Ligue des Champions 2019. 

C'était l'affiche du soir. Liverpool l'a fait. Les Reds sont qualifiés pour la finale de Ligue des Champions 2022, après un match retour haut en émotions. Menés 2-0 à la mi-temps, les hommes de Jurgen Klopp ont su inverser la tendance. Betips raconte.

Il ne fallait pas arriver en retard ! Même pas le temps de s'installer tranquillement dans son canapé ou décapsuler sa bière (l'abus d'alcool est dangereux pour la santé) que Boulaye Dia, ancien du Stade de Reims, ouvrait le score face aux Reds à la 3e minute de cette première mi-temps. Bien aidé par la dernière passe d'Étienne Capoue, le buteur permettait déjà à son équipe de revenir à 2-1 (sur l'ensemble des deux matchs).

La domination de Villarreal était constante dans cette première période. Étouffés par les joueurs d'Unaï Emery, les Reds n'arrivent pas à tenir le ballon. La suite est logique et la sentence directe : Villarreal marque à nouveau, 5 minutes avant la pause. Francis Coquelin permet aux siens de remettre les deux équipes à égalité sur l'ensemble des matchs, sur une nouvelle passe décisive de l'ancien toulousain, Étienne Capoue.

Au bout de 45 minutes, le constat est simple : le sous marin jaune emporte les Reds sous les flots. Il reste une mi-temps aux hommes de Jurgen Klopp pour sortir la tête de l'eau.

Une seconde mi-temps de grande classe

Un changement semble nécessaire à Jurgen Klopp ; l'entraineur allemand fait rentrer Luis Diaz à la place de Diogo Jota. La détermination et le jeu de qualité retrouvés, les Reds trouvent la barre dès la 56e minute, grâce à une frappe lointaine d'Alexander Arnold.

Il ne faut pas plus de 6 minutes pour voir le danger se répandre dans la surface de Rulli. Le gardien encaisse son premier but, d'une frappe entre ses jambes, de Fabinho. Toujours défaits à ce moment du match, les Reds reprennent pourtant l'avantage sur l'ensemble des deux rencontres. Villarreal ne mène plus que d'un but (2-1) et doit marquer à nouveau pour espérer revenir à auteur de l'adversaire.

Espoirs de courte durée puisque les buts s'enchainent. Après Fabinho, Luis Diaz égalise d'un but de la tête à la 68e minute. Le break final est marqué par Sadio Mané. Le Sénégalais profite d'une énième erreur du gardien de Villarreal, sorti à 40 mètres de son but, pour mettre la balle au fond des filets.

Les TOPS de Betips :  🔥

  • Luis Diaz : Entré en jeu au début de la seconde mi-temps, l'ailier 🇨🇴 a montré à son entraineur qu'il est devenu une touche indispensable au jeu des Reds. Il est l'auteur du second but de son équipe ce soir et à l'origine du regain de confiance de ses coéquipiers.
  • Étienne Capoue : Le milieu 🇫🇷 était partout ce soir (même aux vestiaires à partir de la 85e, quel homme). Il offre deux passes décisives importantes en 40 minutes et a grandement servi à étouffer le jeu adverse en première mi-temps. Il reçoit deux cartons jaunes, synonyme d'exclusion, en seconde période, ce qui assombri un peu sa performance.  

Les FLOPS de Betips : 🥶

  • Diogo Jota : Un peu à l'image de toute son équipe en première période, le remplaçant de Roberto Firmino n'a pas brillé. Jurgen Klopp a même dû faire le choix, payant, de le sortir dès la 46e minute.
  • Geronimo Rulli : Le gardien 🇦🇷 nous a habitué à mieux. On peut le considérer fautif sur 2 des 3 buts (si ce n'est la totalité) de cette rencontre ; il n'était pas très en forme au match aller non plus, avec deux buts encaissés.

Prochaine étape : finale 🏆

Les Reds se sont fait peur, mais le favori n'a pas faibli. Ils réalisent une grande saison : 2e de Premier League (à un point du leader) et sont à nouveau finalistes de la plus prestigieuse compétition.

Les coéquipiers de Mohamed Salah sauront demain, qui du Real Madrid ou de Manchester City les retrouvera au Stade de France, pour la finale.