Le récap mercato : ça discute pas mal

Le marché des transferts de football continue de flamber depuis quelques semaines. Si vous avez manqué les dernières rumeurs concernant votre club préféré, Betips retrace les principales actus. Voici ce qui se passe dans les petits papiers de vos dirigeants favoris.

Le récap mercato : ça discute pas mal
Le récap mercato de Betips ! 

Le marché des transferts de football continue de flamber depuis quelques semaines. Si vous avez manqué les dernières rumeurs concernant votre club préféré, Betips retrace les principales actus. Voici ce qui se passe dans les petits papiers de vos dirigeants favoris.

La star du jour est un club, plus qu'un joueur. Le FC Barcelone fait beaucoup parler de lui en ce jeudi. Hormis la présentation officielle de Christensen, il n'y a pas forcément que des bonnes nouvelles (désolé les fans).

Ça bloque pour un départ de De Jong 🥶

Depuis plusieurs semaines, l'Hollandais est annoncé sur le départ ; le club le mieux placé pour accueillir le Batave serait Manchester United, mais les négociations coincent. La faute a une légère petite dette du Barca envers son joueur (oui, encore une).

On parle d'une somme de 20 millions d'euros, que la direction Catalane tente de régler habilement.

Quid des finances Blaugranas ? 🥴

La règle est simple : un transfert de De Jong n'est pas le souhait de Xavi, mais les bénéfices (et la masse salariale libérée) qui en retournent sont une étape nécessaire au mercato du club.

« Le Barça sait déjà ce qu'il doit faire s'il veut signer Lewandowski. Ils connaissent parfaitement nos règles de contrôle économique. À ce jour, ils ne peuvent toujours pas signer Lewandowski », s’était confié le président de la Liga, Javier Tebas, dans une interview accordée à Europa Presse.

Le dossier Lewandowski dépend forcément d'une telle vente pour le club de Laporta, qui se montre si confiant dans un futur transfert du Néerlandais qu'il a déjà formuler une offre officielle à la direction du Bayern Munich, pour le Polonais.

Et siuu Ronaldo découvrait la Catalogne ? 👀

Manchester United le sait : Cristiano Ronaldo veut quitter le bateau en mer.

La possibilité qu'il manque la tournée de pré-saison des Red Devils en Thaïlande et en Australie prend de l'ampleur, après qu'il n'ait même pas repris l'entrainement collectif avec ses coéquipiers.

On en revient à notre bonne vieille Catalogne. CR7 apparaitrait donc dans les petits papiers de la direction du FC Barcelone. Effectivement, en cas de non-faisabilité du transfert de Lewandowski, Ronaldo a l'avantage d'être "moins cher" (en terme de transfert).

Enfin bon, imaginer l'ancienne icône du Real Madrid dans le club de Lionel Messi, ça semble quand même assez fou. Enfin, pas pour tout le monde.

"Nous avons beaucoup de chance dans le sens où la plupart des joueurs veulent venir au Barça, quand la possibilité s'ouvre ils y réfléchissent et sont excités" , s'amuse Laporta, sur une question sur cette rumeur, lors de la présentation de Christensen.

Accord OL - Ajax ? 🔴 🦁 🔵

Après l'échec Tyrell Malacia, finalement parti à Manchester United, l'OL a avancé ses pions sur la piste menant au latéral gauche Argentin.

En fin de contrat en juin 2024, le club d'Amsterdam est obligé de le brader, s'ils veulent en obtenir une indemnité.

Ce serait un très joli coup de l'Olympique Lyonnais, quand on sait que son nom apparaissait beaucoup dans les pistes de ... l'Olympique de Marseille. Couper l'herbe sous le pied à son rival, il n'y a pas meilleur sentiment !

Rebond inattendu pour Sampaoli ? 🇪🇬

En parlant de l'OM, son désormais ancien coach pourrait rebondir plus vite que prévu. C'est en tout cas ce que nous apprend OnzeMondial.

Finalistes de la dernière CAN et non-qualifiés pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, les Pharaons sont à la recherche d'un grand sélectionneur, après le départ de Carlos Queiroz et le court intermède d'Ehab Galal.

Petit de taille, El Loco Jorge a le talent pour être ce grand sélectionneur. En tout cas, l'Égypte serait très intéressée par le technicien Argentin, qui est également convoité en Turquie, au Moyen-Orient et au Brésil.

Grosse colère Bordelaise 🤬

Officiellement relégué administrativement en National 1, les Girondins de Bordeaux tenaient une conférence de presse aujourd'hui, et le président Lopez a fait le plaisir de sa présence.

S'il a tenté de défendre le club avec de jolies paroles attendrissantes, beaucoup ne sont pas dupes et n'y voit qu'un mensonge de plus.

Il est actuellement trop tôt pour le club de (re)contester la décision d'évoluer en N1, au lieu de la L2. Nul doute que le club n'en restera pas là.

🔚

Sur ce, à la prochaine ! Et on se retrouve très vite pour un nouveau récap mercato. Ne rate rien des prochains articles : télécharge vite Betips !