Golden State VS Dallas : qui prendra la première balle ?

Golden State reçoit Dallas à l'occasion du premier match de cette finale de Conférence Ouest. Qui remportera ce duel entre Doncic et Curry ?

Golden State VS Dallas : qui prendra la première balle ?

Cette nuit, les Warriors accueillent Dallas pour le premier match de la finale de Conférence Ouest. Après avoir sorti les Suns de Chris Paul, l'équipe de Doncic affiche une forme et un mental impressionnants. De l'autre côté du parquet, Golden State s'est imposé 4 à 2 face à Memphis. Les hommes de Steve Kerr se sont fait peur dans cette demi-finale. Les cadres de l'équipe ont marché par intermittence. Pour remporter cette finale, il ne va pas falloir jouer un match sur deux. Les Mavs semblent en pleine confiance après une demi-finale remportée au match 7. À San Francisco, le match s'annonce déjà comme exceptionnel.

Joueurs à suivre :

Klay Thompson : Ce monsieur a bien choisi son moment pour être clutch. Le match 6 ? C'est son dada. Klay n'a pas été très constant lors de la confrontation face à Memphis. Dans cette finale, le Splash Brothers devra montrer plus de constance. On lui fait confiance !

Luka Doncic : Il a tout simplement été partout face aux Suns. Chaque match était l'occasion pour lui de faire une démonstration. Sans les chichas et les prises de poids, Luka est une machine de guerre. Golden State va avoir forte affaire pour le stopper.

La plus en forme ?

Les Warriors se sont imposés face aux Grizzlies mais avec difficultés. Si le score ne reflète pas ces derniers propos, la série était bien plus complexe qu'elle n'en avait l'air. Les Splash Brothers ont eu du mal à afficher une régularité au shoot. Que cela soit Curry ou encore Thompson, tous les paniers n'étaient pas dedans comme on peut en avoir l'habitude. Si les cadres plantent dans cette finale, ça peut faire très mal. Mais à l'inverse, le flop peut aussi très vite arriver. Le point offensif est clos. Il y a de la réserve sur le banc. Steve Kerr doit se creuser la tête pour son cinq majeur. Beaucoup de coachs en NBA rêveraient d'avoir son dilemme. Passons à la défense, il va falloir s'occuper d'un homme. Et pas n'importe lequel. Luka Doncic affiche un niveau venu d'ailleurs. Les Warriors ne doivent pas lui laisser un centimètre sinon on connaît la chanson, c'est 30 ou 40 points. L'isolation n'est pas une solution donc un gros gros collectif devra être présent. On l'avait dit au début des play-offs, Golden State est en mission. Attention à ces vieux brisquards !

Dallas a réalisé une incroyable performance en sortant Phoenix en demi-finale. Personne n'aurait mis une pièce sur eux. L'effectif ne fait pas rêver sur le papier et les résultats n'étaient pas toujours étincelants cette saison. Pourtant, le niveau de jeu proposé est assez impressionnant. Avoir réussi à museler Booker et CP3, on peut se le dire, c'est une performance peu commune. Le travail est loin d'être terminé pour les Mavs. De gros morceaux les attendent et ce n'est pas n'importe qui. Offensivement, Dallas n'a pas trop de questions à se poser. Avec un Doncic comme ça, on devrait voir du score au tableau d'affichage. Si le Slovène était tout seul au début de la confrontation avec Phoenix, ce n'était plus le cas sur la fin. Des joueurs se sont réveillés. Brunson et Dinwiddie ont montré qu'on pouvait compter sur eux. La question va surtout être défensive pour cette finale. Une solution et un système vont devoir être trouvés pour empêcher les Splash Brothers de faire ce qu'ils savent le mieux faire. Planter et planter. La série s'annonce passionnante.

Confrontations directes :

Sur les quatre dernières confrontations, ce sont les coéquipiers de Luka Doncic qui ont l'avantage. Trois victoires contre une défaite. Est-ce que la série va se poursuivre ?

Les absents du rendez-vous :

Absents Golden State : Payton II - Wiseman - Iguodala

Absents Dallas : Hardaway Jr

Le tuyau ?

On le sait, Golden State est monstrueux à domicile. Steph Curry et compagnie devraient prendre ce premier round. Le duel entre Curry et Doncic s'annonce historique. Pari à tenter : Meilleur rebondeur du match / Brunson (Cote à 25 sur Betclic).