France - Espagne : comme un air de déjà vu

Qui de la France ou de l'Espagne succèdera à la Slovénie et deviendra champion d'Europe 2022 ?

France - Espagne : comme un air de déjà vu
Evan Fournier tentera ce soir de ramener une 2ème médaille d'or à l'Equipe de France. 

Les Bleus affrontent ce soir à 20:30 leur bête noire espagnole en finale de cet Eurobasket 2022. Bourreaux des bleus, la Roja tentera d’aller chercher une 4ème médaille d’or dans la compétition. Côté Français, on espère réitérer l’exploit de 2013 et ainsi obtenir cette 2ème victoire toutes compétitions confondues.

Une rivalité historique :

C’est l’une, si ce n’est, LA plus grande rivalité du basket européen. L’équipe de France rencontre ce soir l’Espagne, pour la 20ème fois depuis 2005. Sur les 19 derniers matchs entre les deux nations, les Bleus se sont imposés seulement 4 fois, contre 15 pour la Roja.

La dernière confrontation en compétition officielle entre les 2 nations remonte au quart de finale des JO 2016. L’Espagne avait mis fin à la carrière internationale de Tony Parker, sur le score de 92-67.

En 2015, lors de l’Eurobasket en France, la Roja avait infligé un 80-75 aux Bleus au stade Pierre-Moroy de Lille. La légende ibérique Pau Gasol avec ses 40 pts lors de cette demi-finale avait reçu le titre de MVP du tournoi, à 35 ans !

Côté français, comment oublier la demi-finale du championnat d’Europe 2013 ? Outre le légendaire discours de TP (Tony Parker), la France qui était menée 34-20 à la pause, était parvenue à l’emporter 75-72 en prolongation. Cette rencontre est, et restera l’une des plus légendaires de l’histoire du basket français.

Joueurs à suivre :

Guerschon Yabusele (France) : Le « Charles Barkley européen » comme le qualifie le sélectionneur Vincent Collet, ne cesse de monter en puissance durant ce championnat d’Europe. Auteur de 22 pts en 23 minutes face à la Pologne à 75% au tir et un joli 4/6 à 3 pts, l’ancien joueur de l’ASVEL est en lice pour le trophée de MVP du tournoi. Devenu incontournable en sélection, l’ailier fort sera à suivre de très près lors de cette finale !

Le tuyau : Yabusele à + de 20.5 (points + passes + rebonds) est coté à 1.79 sur Betclic.


Lorenzo Brown (Espagne) : Fraîchement naturalisé espagnol, Brown vient de réaliser un match de haut vol face à l’Allemagne en demi-finale. Avec 29 pts à 11/17 dont 3/7 du parking, le joueur du Maccabi Tel-Aviv a porté les siens face au pays hôte. Avec son meneur de jeu et son pivot Willy Hernangómez (17.6 ppg), la Roja dispose de scorers de top niveau !

Le tuyau : L.Brown à + de 24.5 (points + passes + rebonds) est cotée à 1.65 sur Betclic.

Confrontations directes :

Comme dit précédemment, en 19 rencontres depuis 2005, l’Espagne s’est imposée à 15 reprises contre 4 pour la France. L’an passé, lors de matchs amicaux, la sélection ibérique avait infligé 2 défaites aux Français en 2 matchs (77-86 et 79-87).

Cette fois-ci, sans leur légendaire duo d’intérieurs composés de Pau et Marc Gasol (retraité et retraité international) ou encore leur meneur de jeu blessé, Ricky Rubio, l’Espagne semble à porter des Bleus (sur le papier).

Le tuyau : la victoire de l’équipe de France est cotée à 1.71 sur Betips.

Le Tuyau ?

Alors qu’on pensait que la Roja était en reconstruction, avec de nouveaux leaders comme Willy Hernangomez ou encore son frère Juancho, l’Espagne est bien en finale de cet Eurobasket. Bête noire des Bleus, les Espagnols tenteront d’aller chercher leur 3ème médaille d’or dans la compétition. Chez les coéquipiers d’Evan Fournier, on en a marre des médailles de bronze et d’argent. Après des JO plus que réussis à Tokyo l’an passé, les Bleus sont remontés à l’idée de ramener un 2ème titre majeur au basket français. Pronostique : victoire de l’équipe de France !