Formule 1 : deux géants de l'automobile arrivent

Le monde de la Formule 1 ne cesse d'attirer depuis quelques années. Certains géants de l'automobile prévoient d'intégrer cette belle famille dans les années à venir.

Formule 1 : deux géants de l'automobile arrivent
Crédit : Shutterstock

La nouvelle est tombée ce matin, la famille de la Formule 1 va s'agrandir. Audi et Porsche devraient rejoindre l'univers de ces bolides dans les années qui viennent. Un partenariat et un rachat sont les pistes envisagées.

Diess Hebert, le PDG de Volkswagen a annoncé sur Reuters que Porsche et Audi allaient rejoindre la Formule 1. Pour quand ? Aucune date n'a été divulguée. Une arrivée la saison prochaine est cependant à exclure. Sur le live Youtube, le chef d'entreprise autrichien n'a pas précisé les conditions de cet engagement. La marque n'aura pas sa propre voiture, "Volkswagen ne courra pas en F1 sous son nom propre, je peux déjà vous le dire" a affirmé le président du groupe.

Un partenariat en perspective

Vous ne verrez pas de voiture à 100 % Porsche parcourir les pistes du monde entier. Ce n'est une surprise pour personne, un partenariat avec une écurie est privilégié pour la marque allemande. Le potentiel futur partenaire n'a pas été spécifiée. Concernant Porsche, une alliance avec Red Bull pourrait voir le jour. La nouvelle motorisation imposée en 2026 serait l'occasion idéale pour rentrer dans la cour des grands. L'avènement de l'électrique dans les moteurs pourrait accélérer les démarches.

Un potentiel rachat

Certes, les deux marques appartiennent au même groupe, mais leur entrée dans le monde de la Formule 1 ne devrait pas être la même. Si Porsche se dirige vers un partenariat avec une préparation moteur, Audi envisage un rachat. En effet, la franchise aux quatre anneaux souhaiterait reprendre l'écurie McLaren pour une somme avoisinant les 500 millions d'euros. Deux branches, deux objectifs différents. L'entrée du groupe Volkswagen dans la Formule 1 ne devrait pas intervenir avant 2026 et l'électrification des moteurs. Pas de précipitation, ils arrivent.