Episode 37 : les Marseillais mangés à la sauce Rennaise

Vous adorez les retrouver et les voici : les Marseillais Vs le reste du Foot. La série continue, avec toujours plus de plaisir, d’émotions et de rayons de soleil sur, et en dehors de la cannebière (enfin pas toujours). L'épisode 37 uniquement sur Betips.

Episode 37 : les Marseillais mangés à la sauce Rennaise
Après Cancun et le Mexique, les Marseillais débarquent sur Betips !

Vous adorez les retrouver et les voici : les Marseillais Vs le reste du Foot. La série continue, avec toujours plus de plaisir, d’émotions et de rayons de soleil sur, et en dehors de la cannebière (enfin pas toujours). C’est vraiment une fin de saison en chute libre pour les Phocéens. Ils étaient dans l’obligation, de gagner pour sécuriser la deuxième place,  lors de cette 37e journée de Ligue 1 Uber Eats. Sauf que les Rennais n’étaient pas de cet avis. Le film du match, c’est avec Betips.

On ne vous le redira jamais assez. Il faut nous suivre (Betips). Jorge Sampaoli, ne sait plus où donner de la tête. Il a fallu bricoler à Lorient. Le match contre Rennes, n’a pas échappé à la règle.

Dans les buts, notre Mandada nationale. Luan Perez, Caleta Car, Saliba et Valentin Rongier s’activent pour protéger notre cher Steeve. La dream team du milieu, composée de Boubacar Camara, Pape Gueye et le fougueux Matteo Guendousi doivent alimenter les Avengers du jour. Amine Harit (on voudrait te voir un peu plus jeune homme.), Gerson et Cengiz Under.

Séquence match

Jorge Sampaoli avait prévenu. Marseille a son destin en main. Mais le Spider-Man Rennais, Bourigeau, n’était pas présent lors de la conférence de presse. Soit plus attentif à l’avenir. 1 but à 0.

Mandanda commence à avoir sa tête des mauvais jours. Attention !!!!

Un Roahzon, parc trop brouillant

Le stade rennais était plein comme un œuf. Nos quelques centaines de fans marseillais, ont quasiment eu les cordes vocales nouées. Les consignes de Sampaoli s’entendaient à peine. Saliba, regarde Perez. L’alignement est mauvais. On ne saura jamais si c’était en Français ou en langage Sampaoli. Mais la suite, est qu’une autre roquette rennaise, vient troubler la quiétude déjà en alerte de Saliba.

Les têtes pèsent lourdes. Le discours risque d’être salé à la mi-temps. Je n’ai vraiment pas envie d’être à la place de nos chers olympiens.

Payet au secours

Dimitri Payet manque déjà à sa bande. Mais il a retrouvé sa plage à côté de Pablo Longoria. Comme de vieux potes, le capitaine marseillais, lui montrait sûrement sa nouvelle Ferrari. Il, y a-t-il quelqu’un pour lui dire, que nous voulons y faire un tour ? Personne. Je m’imagine bien.

Qui sortira Marseille de cette mine ? El loco a pensé à la même chose que nous. Arek Milik. Notre Polonais est envoyé à l’échauffement, mais finalement, il est resté sur le banc. C’est Bemba Dieng qui rentrera à la place de Caleta Car. Le Karaté Kid, est aussi tombé face à Alfred Gomis. C’est une sale soirée pour les Marseillais.

La leçon tactique de Bruno Genesio

Il est parti en Chine, puis il est revenu. Mais il a visiblement gardé la recette pour vaincre l’OM. Les attaquants n’ont jamais pu s’exprimer. Ils ont été bâillonnés. Le Turc Cengiz Under s’est vu coller deux gardes rapprochés. Quelle star !!!!! Guendouzi a été privé de sa magie. Les Marseillais reçoivent un bel uppercut. Le moral est en Berne.

Cependant, ils n’ont plus droit à l’erreur. Ils n’ont plus leurs destins en mains. Monaco passe deuxième après sa victoire contre Brest. La place pour la ligue des champions est fortement menacée. Surtout quand on reçoit Strasbourg pour le dernier match. Aucun pronostique n’est envisageable ce soir. Les Olympiens doivent se remettre de tout ça. L’épisode 38 arrive très bientôt et c’est seulement sur Betips.