Ce jour là, où Zidane entrait (malheureusement) dans la légende

Betips propose à ses lecteurs un retour dans le temps, notre petite DeLorean à nous. Actus, évènements sportifs, souvenirs, tout y passe. Édition un peu spéciale en ce 9 juillet : on vous en met plein la tête. Nom de Zeus, c'est parti Marty !

Ce jour là, où Zidane entrait (malheureusement) dans la légende
Le 9 juillet revient chaque année (ah bon ?), mais que s'était-il passé ce jour là ?

Betips propose à ses lecteurs un retour dans le temps, notre petite DeLorean à nous. Actus, évènements sportifs, souvenirs, tout y passe. Édition un peu spéciale aujourd'hui : on vous en met plein la tête. Nom de Zeus, c'est parti Marty !

Ce jour là, il y a 16 ans, le 9 juillet 2006, Zinedine Zidane jouait le dernier match de sa carrière. Quoi de plus beau que de finir par une finale de Coupe du Monde, face à l'Italie ...

Un match d'exception 🤩

Le match démarre fort et les occasions fusent de part et d'autres. La 7e minute se montre déjà décisive pour l'Équipe de France : pénalty pour les Bleus, à la suite d'une balayette de Marco Materazzi sur Malouda qui partait au but.

Le ballon est minutieusement posé, le coup de sifflet de l'arbitre est donné. Plus le temps de réfléchir. Zizou réalise une panenka face à l'un des meilleurs gardiens au monde, à la 7e minute d'une finale de Coupe du Monde. Et c'est dedans !

"En finale contre l'Italie, j'avais un très bon gardien en face. Il me connaissait parfaitement ; j'ai pensé que je devrais le surprendre d'une manière ou d'une autre. Certaines panenka semblent être comme un manque de respect mais ce n'était pas le cas", s'expliquait Zinedine Zidane lors de multiples interviews.

La suite de la rencontre est belle, sans l'être vraiment. Les deux équipes se procurent des occasions. Materazzi se rattrape et égalise à la 19e minute sur corner. Les deux périodes passent et le score ne bouge pas.

Fin de la joie 🙇

Inutile de trop en dire. Tout le monde sait.

Dernière minutes, dernières foulées, derniers coups de chauds et dernier match pour Zinedine Zidane, qui se fait exclure à la 111e minute des prolongations de la finale. Les paroles de Thierry Gilardi résonnent encore dans nos têtes.

Le reste appartient à l'histoire : l'Italie remporte la Coupe du Monde en s'imposant 5-3 à la séance de penaltys.

🔚

Et toi que faisais-tu ce 9 juillet 2006 ? Betips te proposera bientôt une autre édition, pour ne rien oublier du passé. Et ça, c'est seulement sur Betips !